Journées nationales

Retrouvez les interventions de la Journée Nationale !

Le 11/02/2016

La 4ème Journée Nationale de l’Accompagnement Hôpital Numérique de l’ANAP a réuni plus de 400 participants de toute la France, soignants, directeurs et DSI.


9h30 - Ouverture

Intervenant : Christian ANASTASY, Directeur Général de l'ANAP

Dans son introduction, Christian ANASTASY a rappelé l’investissement de l’ANAP dans la thématique des SI de santé : Accompagnement Hôpital Numérique, cahiers de charges types, Mutualisation et Externalisation des SI de Santé. L’Accompagnement Hôpital Numérique de l’ANAP a vocation à aider les établissements à aller plus vite dans l’atteinte des cibles d’usage. Christian ANASTASY a rappelé la nécessité de songer dès à présent à l’après Hôpital Numérique et la santé de parcours, qui est un enjeu majeur pour les établissements de santé.

Introduction_Christian_ANASTASY.pdf


9h45 - Actualités institutionnelles

Intervenant : Yannick LE GUEN, DGOS

Yannick LE GUEN, sous-directeur de la performance des acteurs de l’offre de soins, a annoncé que près de 300 millions d’euros ont été engagés sur les 400 millions d’euros prévus au Programme Hôpital Numérique. Au niveau national, l’ANAP, l’ASIP Santé et la HAS convergent autour des indicateurs d’usage HN, sur lesquels reposent par exemple les IFAQ. Au niveau local, les ambassadeurs relaient les ajustements nécessaires au programme et les innovations mises en œuvre sur le terrain. Enfin, au niveau régional, le dépôt des candidatures et leur analyse par les ARS et la DGOS est en cours de simplification. Yannick LE GUEN a rappelé aux participants que 2016 est la dernière année pour déposer un dossier de candidature. L’après Hôpital Numérique est déjà en perspective, le programme étant la première brique d’un dialogue territorial, appuyé par un SI territorial.


10h00 - Information sur le DMP et les dispositions relatives au zéro papier figurant dans la loi de modernisation du système de santé

Intervenant : Philippe BURNEL, Délégué à la stratégie des Systèmes d'information de santé (DSSIS)

Philippe BURNEL a d’abord présenté les objectifs de la DSSIS en termes de dématérialisation des Dossiers Patient et de zéro papier : autoriser les établissements à détruire les originaux papiers, définir les conditions de numérisation et de conservation, ajuster les exigences de signature des différents documents médicaux. Ces travaux sont susceptibles de faire évoluer le cadre législatif et réglementaire. Philippe BURNEL a rappelé les actualités du DMP. Le transfert du projet à la CNAMTS sera effectif en juillet 2016. De nouvelles fonctionnalités seront disponibles : ouverture du DMP par le patient, versement de l’historique des remboursements, possibilité pour le patient de récupérer et compléter des informations.

Actualités_DSSIS.pdf


10h15 - Avancement du programme Hôpital Numérique

Intervenant : Franck JOLIVALDT, DGOS

Franck JOLIVALDT, Chef de la Mission SI de la DGOS, a présenté les actualités du Programme Hôpital Numérique. Sur l’axe Compétences, la DGOS souhaite renforcer la formation initiale des IDE sur les SI en diffusant aux IFSI les meilleurs modules de formation existants. Sur l’axe Offre de Solution, d’une part, le Programme s’est orienté vers une labélisation « Hôpital Numérique » des éditeurs. D’autre part, les livrables du projet Mutualisation, Externalisation des SI seront disponibles au premier semestre 2016, avec notamment un outil d’état des lieux. Enfin, sur l’axe Financement, Franck JOLIVALDT a annoncé que les 884 projets Hôpital Numérique portent en moyenne sur 1,5 domaine fonctionnel. Si 30% des établissements ont atteint les prérequis, l’atteinte des cibles d’usage des domaines fonctionnels est plus hétérogène (D1 : 9 %, D2 : 3 %, D3 : 20 %, D4 : 8 %, D5 : 23 %). Les contrôles de l’atteinte des cibles d’usage seront poursuivis en 2016 et élargis en 2017 à l’ensemble des établissements, à travers les IFAQ.

Actualites_DGOS.pdf


10h30 - L'accompagnement de l'ANAP : Où en est-on ?

Intervenant : Philippe MANET, chef de projet Accompagnement Hôpital Numérique à l'ANAP

Philippe MANET a annoncé que les projets des utilisateurs de la plateforme portaient majoritairement sur le DPI. Les projets sont passés en phase opérationnelle et les utilisateurs font part d’un fort besoin de soutien méthodologique.

Les modalités d’accompagnement sont montées en puissance, en particulier depuis septembre 2015. Le rythme des demandes d’interventions a doublé totalisant 110 interventions, dont 40 % depuis septembre. Également, les usages de www.monhopitalnumerique.fr sont beaucoup développés (180 000 consultations au total, 40 fois plus qu’à fin 2014) ou le renseignement des autodiagnostics en lignes (près de 500).

Afin de renforcer l’appropriation des publications, l’Accompagnement HN lance sa communauté de pratiques. Cet espace collaboratif de partage d'expérience et de mise en relation des professionnels impliqués dans des projets d'informatisation des établissements de santé fonctionne à travers plusieurs groupes thématiques. En s’inscrivant à un groupe thématique, le porteur de projet bénéficiera d’une aide concrète par les autres membres dans la conduite de ses projets. La matière recueillie et les solutions validées alimenteront les travaux du Collège des experts Hôpital Numérique de l’ANAP.

Actualités_ANAP.pdf


11h15 - Ateliers régionaux : Quand les établissements rencontrent leurs ambassadeurs HN

Des ateliers régionaux regroupant les ambassadeurs et les participants de chaque région ont été organisés en fin de matinée. Les ambassadeurs HN de l’ANAP se sont présentés et ont fait part de leurs expériences d’ambassadeurs ainsi que des actions envisagées dans les régions. Les échanges ont porté sur le Programme Hôpital Numérique, notamment les indicateurs ou le dépôt des dossiers de candidature, mais également sur les contextes régionaux et leurs impacts sur les SI, dans le cadre des nouvelles régions ou des GHT. Ces ateliers ont été l’occasion pour certains participants de faire part de leurs besoins d’appui particuliers auprès des ambassadeurs.

Tous les établissements, financés ou non par le Programme Hôpital Numérique, peuvent faire appel à un ambassadeur HN de l’ANAP.


14h00 - SI et performance hospitalière

Intervenant : Lionel PERRIER, projet e-SIS, Axe 3 au Centre Léon Bérard

En début d’après-midi, Lionel PERRIER, du Centre Léon Bérard, a présenté le projet E-SIS du programme PREPS qui vise à identifier la performance hospitalière résultant des SI de santé. Les premiers résultats valident les postulats de valeur ajoutée du SI. Les SI améliorent les résultats à la certification HAS des établissements de santé. Ainsi l’informatisation du Dossier Patient impacte favorablement la qualité de la tenue des Dossiers Patient, le dépistage de la douleur et les délais d’envoi des comptes rendus. De même, l’informatisation de la prescription améliore aussi la qualité de la tenue du dossier patient.

SI_et_performance_hospitalière.pdf


14h15 - Facteurs organisationnels et techniques impactant sur la qualité du processus de production du courrier de sortie

Intervenant : Ludivine WATBLED, projet eval SI, Axe 2 - GRESI, CIC-IT 1403, DRN du CHU Lille

Ludivine WATBLED, du CHU de Lille, a présenté les facteurs organisationnels et techniques impactant la qualité du processus de production de courriers, toujours dans le cadre du programme PREPS. L’étude a porté sur 3 établissements de santé, 24 services et plus de 170 heures d’observation. Le SI ne peut être dissocié des activités pour lesquelles il est conçu. Le processus de production des courriers est impacté par l’intégration des technologies utilisées au SI, l’utilisabilité de ces technologies et l’organisation des tâches des secrétariats et de la relecture des courriers. La prise en compte de ces aspects permet de maîtriser les impacts des technologies, de les déployer dans les meilleures conditions possibles et de définir des méthodologies d’accompagnement des établissements.

PREPS.pdf

Pour plus d'information sur le projet PREPS-SIPS, cliquez ici.


14h30 : Tables rondes

La convergence des Systèmes d'Information

Intervenants :

Pierre BOUR, DSI des Hôpitaux Privés de Metz, ambassadeur HN

Casimir BOYER, DSI du CHU de Clermont-Ferrand

Stéphanie DUPOND, RSI du Groupe Courlancy

Olivier PLASSAIS, DSI du CHT Vendée, expert HN

Table_ronde_La_convergence_des_SI.pdf


Les indicateurs d'usages Hôpital Numérique

Intervenants :

Nasser AMANI, Responsable du pôle coordination et appui à la performance des Systèmes d’Information à la Croix Rouge Française, ambassadeur HN

Dominique ANDRÉ, DSI adjointe au Centre Marie Lannelongue, ambassadrice HN

Marie-Pierre BAUDON, ARS Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Sylvie COIFFARD, DSIO du MédiPôles Partenaire, expert HN

Sylviane ROGER, ARS Île-de-France

Philippe SABAH, DSI du CH Charcot, ambassadeur HN

La table ronde sur les indicateurs a d’abord permis de rappeler les principes de Produire efficacement les indicateurs HN d’usage. Cette publication du Collège des experts ne donne pas de formule toute faite pour calculer chaque indicateur. Elle explicite certaines notions essentielles, pour aider les établissements à décliner les indicateurs voire à les adapter de manière pragmatique à leur contexte.

Les intervenants ont rappelé la nécessité d’utiliser les indicateurs, au-delà des dossiers de preuve, pour suivre le déploiement du projet, passer d’un outil installé à un outil utilisé voire contribuer au pilotage de l’établissement en les intégrant dans le SID. La mise en place automatisée de ces indicateurs a un coût mais répond aussi aux demandes des utilisateurs en termes de suivi de service ou de pôles dès qu’ils sont acculturés au SI.

Enfin, les intervenants ont fait part de conseils pour bien élaborer les dossiers de preuve. Le plus important est de faire preuve de pragmatisme par rapport au contexte de l’établissement et de pédagogie pour expliquer et justifier.

Table_ronde_Indicateurs_d'usages_HN.pdf


Le Dossier Patient Informatisé

Intervenants :

Chantal GOIMBAULT, cadre supérieur de santé de soins Référent DPI au CH de l'agglomération Montargoise

Loïc VALLAEYS, cadre de santé référent DPI au CH Rochefort

Le représentant d'un établissement privé n'a pas pu se déplacer au dernier moment.

Table_ronde_Le_DPI.pdf

Table_ronde_DPI_CH_Agglomération_Montargoise.pdf

Table_ronde_DPI_CH_Rochefort.pdf